Résidence

Henri Jungck

Personnes âgées

66 places

Laurent SAGET

Adresse :18 rue du Général de Gaulle 68690 MOOSCH

Tél. :03 89 82 34 53

Mail :rhj.moosch@fondationsaintsauveur.fr

AccueilNos activitésSéniorsEHPAD Résidence Henri Jungck

L’animation au cœur de la vie de la Résidence

La Résidence Henri JUNGCK, idéalement située au cœur de Moosch, aux pieds des Vosges, est un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (E.H.P.A.D.) à taille humaine. Notre établissement médico-social met tout en œuvre pour offrir un cadre de vie agréable et sécurisé à ses résidents.

Au sein de la résidence, une attention particulière est portée à l’animation et à la vie sociale des résidents. Des bénévoles dévoués mettent en place des activités et des animations variées, favorisant ainsi les échanges, les rencontres et la convivialité. Ces moments privilégiés contribuent à créer une atmosphère chaleureuse et stimulante au sein de la résidence.

Les équipes pluridisciplinaires de la Résidence Henri Jungck, composées de professionnels compétents et dévoués, assurent un accompagnement individualisé et des soins de qualité aux résidents. Dans cet environnement bienveillant, chaque résident est pris en charge de manière personnalisée, dans le respect de sa dignité et de ses besoins spécifiques.

L’établissement propose, depuis février 2015, également une prise en charge de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou troubles apparentés, via Pôle d’Activités et de Soins Adaptés (PASA). Des activités sociales et thérapeutiques leur sont proposées pour réduire les effets de la maladie en limitant la prise en charge médicamenteuse.  

La Résidence Henri Jungck, ancrée au cœur de Moosch, offre ainsi un lieu de vie où les résidents peuvent bénéficier d’un accompagnement professionnel et attentionné, tout en profitant de la beauté des paysages environnants. 

« Nous ne saurons jamais le bien qu’un simple sourire peut être capable de faire »

– Mère Teresa –

Notre équipe dévouée s’engage à offrir un accompagnement personnalisé et des prestations de qualité à nos résidents.

Les services proposés par l’établissement :

Cuisine sur place

Coiffeur

Buanderie

Télévision

Téléphone

Wifi

Pourquoi venir à la résidence

Henri Jungck

Des repas cuisinés sur place avec des produits de saison

Un établissement à taille humaine

Un programme d’animations dynamiques

Un grand jardin verdoyant et paisible

Comment faire pour venir chez nous ? 

Nous avons à cœur de faciliter la vie de nos résidents et de leurs familles, c’est pourquoi nous les invitons à utiliser la plateforme Via Trajectoire pour faciliter la création de votre dossier.  En effet cet outil numérique permet une centralisation des informations ce qui facilite votre processus d’admission. 

Mais nous savons également l’importance de la visite des locaux dans le choix de l’établissement. C’est pourquoi nous vous proposons une visite privée de notre Résidence. Ce rendez-vous permettra également un échange durant lequel le personnel pourra répondre à toutes vos questions sur la vie et l’organisation de l’établissement.

Tout a commencé …

En 1890 à Moosch, lorsque Monsieur Henri Jungck prit la décision de faire construire un hôpital. Animé par un profond souci de bienveillance envers ses anciens ouvriers, Monsieur Jungck souhaitait offrir un lieu de soins et d’assistance aux habitants des villages environnants, tels que Moosch, Malmerspach et Geishouse. Une fois la construction achevée, l’immeuble fut confié aux Sœurs du Très Saint-Sauveur de Niederbronn, qui prirent en charge la direction de l’établissement. 

Dès les premières années, l’hôpital déploya également une vocation sociale. Il ouvrit ses portes aux pauvres non malades vivant à Moosch et dans les communes voisines. Une salle fut également mise à la disposition des jeunes filles de la filature locale, pour organiser des ateliers de couture et de travaux ménager.  

Pendant la Première Guerre mondiale, l’hôpital de Moosch devint un hôpital militaire pour le secteur du Vieil Armand, accueillant environ 25 000 blessés. Malgré les conditions de travail terribles et les tirs d’artillerie incessants, le personnel médical fit preuve d’un dévouement remarquable. Des figures telles que Sœur Ignace et le Général Serret, qui y trouvèrent la mort, laissèrent une marque historique. L’hôpital survécut également aux bombardements de 1944 et continua à apporter des soins essentiels aux blessés et aux sinistrés. 

En 4 octobre, l’ancien Hôpital Jungck est transformé en Résidence Jungck, une maison pour personnes âgées. Cette transformation coïncide avec le 90eme anniversaire de l’établissement. En 2005, la résidence signe une convention avec le Conseil Général du Haut-Rhin et la D.D.A.S.S., devenant ainsi un E.H.P.A.D. autorisé à accueillir 66 résidents. 10 ans plus tard, un Pôle d’Activité et de Soins Adaptés (PASA) est ouvert pour les résidents atteints de la maladie d’Alzheimer ou de pathologies similaires, et en hommage à son donateur, le Groupe Saint Sauveur (nom de la Fondation à cette époque) décide de renommer l’établissement en Résidence Henri Jungck.

Espace

famille

Informations utiles

Nos offres d'emploi

Nous soutenir